KOSAPPY

KOSAPPY

KOSAPPY NEWS ! Pour vous tenir informé des nouveautés KOSAPPY ! 

KOSAPPY

Vous avez une question ?

Contactez-moi ! 

Faire grandir l'humain pour faire grandir votre entreprise. 

Le sentiment de Flow ou comment atteindre le 7ème ciel au travail.

31/03/2021

Le sentiment de Flow ou comment atteindre le 7ème ciel au travail.

Le Flow ? Mais, de quoi KOSAPPY souhaite  encore nous parler ?! 
Et bien, le Flow, c’est ce que je souhaite à chacun de vous dans votre vie professionnelle ! 

 

Dans ce court article, je vous explique le sentiment de Flow, comment le développer, afin de cultiver un climat de travail émotionnellement positif  ! 

 

Bonne lecture 😊

Selon le psychologue Hongrois Mihály Csíkszentmihályi, le FLOW se définit comme un état de fluidité optimal, comme un état mental dans lequel se trouve une personne lorsqu’elle est totalement absorbée, engagée par son activité.

Lorsque vous oubliez le monde autour de vous pour une activité où il n’y a ni anxiété, ni ennui et que vous ressentez un profond état de bien-être, alors, vous êtes dans le Flow. 

 

Comment atteindre votre état de Flow ? 

 

-    Créer un challenge accessible à vos compétences 
o    Sans challenge #boring 
o    Trop de challenge #stress -    L’objectif à atteindre est bien défini (souvenez-vous de la règle SMART) 
-    Le feedback est régulier : obtenir des feedbacks vous permettra de progresser.    
-    Une concentration optimale sur l’activité en cours : on évite de vérifier ses mails toutes les deux minutes. 
-    L’activité doit vous permettre une motivation intrinsèque ( « La motivation est dite intrinsèque lorsque l'individu s'engage de façon volontaire et spontanée dans une activité en raison de l'intérêt et du plaisir qu'il trouve à effectuer celle-ci, sans aucune récompense externe. ») 

 

Bon, OK, Angélique c’est sympa ton histoire de Flow, mais, au travail, ce sentiment de Flow ne dépend pas que de moi (symptôme avant-coureur de la folie, je me parle à moi-même … 😂) 


C’est vrai ! C’est pourquoi, cher lecteur, si vous devez manager des collaborateurs, votre rôle est d’augmenter leur sentiment d’efficacité personnelle ! 
D’après le psychologue canadien Albert Bandura, le sentiment d’efficacité personnelle désigne « les croyances des individus quant à leur capacité à réaliser des performances particulières ». En d’autres termes, cela signifie que la capacité d’une personne à réaliser un objectif dépend en majorité de sa croyance en ses propres capacités. Croire en soi est toujours la première étape de la réussite.  


Quel est alors le rapport avec le flow et le sentiment d’efficacité personnelle ? 


Le lien est essentiellement avec le point n°3 cité précédemment « le feedback est régulier ». Plus vous donnerez des retours positifs à vos collaborateurs, plus le sentiment d’efficacité personnelle sera grand.  N’ayez donc pas peur de les encourager sincèrement, soyez attentif à leur comportement et vous leur donnerez alors toutes les chances d’atteindre leur FLOW et d’améliorer la productivité de vos équipes.  

Le manager « intermédiaire », entre Docteur Jekyll et Mister Hyde. Le syndrome de l’échec programmé